Comment déterminer si un appareil électroménager usagé est trop vieux pour investir
électroménager usagé

Comment déterminer si un appareil électroménager usagé est trop vieux pour investir

À la CTEQ, nous savons que les techniciens en réparation d’électroménagers de partout au Québec se feront un plaisir de vous réparer votre électroménager peu importe le problème et où vous vous situez. Seulement, nous avons aussi à cœur vos décisions et voulons vous épargner le plus possible les complications dues à des électroménagers trop vieux qui pourraient vous occasionner de nombreuses réparations. Il n’est pas toujours facile de savoir lorsqu’un appareil vaut la peine ou nous causera des problèmes ou non lors de l’achat d’un appareil usagé.

Voici pourquoi ce petit guide vous aidera à faire un choix éclairé :

La fiche signalétique

Le premier indicateur qui vous permettra de déterminer l’âge de votre électroménager est bien simple ; il s’agit de la fiche signalétique. Cette petite étiquette vous permettra de connaitre  toutes les informations importantes de base tel que le model. Parfois cachée, celle-ci se trouve souvent derrière l’appareil ou à l’intérieur de ses portes. Elle vous fournira déjà une certaine idée de l’ancienneté.

Prendre en compte les matériaux durables

Il ne faut pas nécessairement rayer complètement le choix d’un appareil usagé à cause de son âge. En effet, les électroménagers étaient bien plus durables il y a de cela quelques dizaines d’années. C’est pourquoi un appareil pouvait durer trente ans et fonctionner encore parfaitement aujourd’hui alors qu’il durerait maintenant seulement dix ans. La plupart des électroménagers étaient fabriqués de matériaux plus durables que ceux d’aujourd’hui. À la fin, cela reste un choix personnel qui comporte ses risques car il n’est pas vraiment possible de savoir si le vendeur dit vrai lorsqu’il est question du bon fonctionnement d’un vieil appareil.

Les fonctions

Même si un vieil appareil peut encore très bien fonctionner, il est important de prendre en considération qu’il ne comportera probablement pas toutes les fonctions ou la qualité d’exécution que les appareils plus récents possèdent de nos jours.  Prenons par exemple une laveuse ; il n’est pas rare que les anciennes laveuses et sécheuses aient des cycles de brassées beaucoup plus durs sur les vêtements que celles plus récentes. Si vous portez de nombreux tissus fragiles, il pourrait être mieux d’investir dans une machine plus récente aux fonctions plus adaptées à vos besoins.

Nous sommes toujours à la recherche de bons techniciens ! Il y a régulièrement des postes à combler parmi les entreprises de nos membres.
Nos conseils :
Découvrez nos PARTENAIRES !
Suivez-nous sur nos réseaux :

Nous avons d'autres conseils pour vous!

Projet de loi PL 29

Projet de loi PL 29

Alors que les députés québécois analyseront, ces jours-ci, le projet de loi no 29, Loi protégeant les consommateurs contre l’obsolescence programmée et favorisant la durabilité, la réparabilité et l’entretien des biens, la Corporation des techniciens en électroménagers du Québec (CTEQ) souhaite partager quelques réflexions afin de nourrir les réflexions et le débat.

Lire la suite »
Diffusez ceci sur vos plateformes sociales :